Accueil /
Le froid hivernal

Les arbres fruitiers doivent subir une période de froid hivernal pour stimuler la fructification.

En hiver, la taille est d’une importance capitale. Elle permet de donner sa forme à l’arbre et détermine son équilibre et son évolution future. Elle permet de sélectionner les rameaux qui porteront les fruits au cours de la saison suivante. Là encore, cette opération se fait manuellement.

Le froid hivernal

Les arbres fruitiers doivent subir une période de froid hivernal pour stimuler la fructification.

En hiver, la taille est d’une importance capitale. Elle permet de donner sa forme à l’arbre et détermine son équilibre et son évolution future. Elle permet de sélectionner les rameaux qui porteront les fruits au cours de la saison suivante. Là encore, cette opération se fait manuellement.

La plantation

L'hiver est aussi la période de la plantation.

 

Après avoir passé 2 ans en pépinière, les jeunes pommiers sont plantés dans le verger. Chaque plant est composé d'un porte-greffe qui donne sa vigueur et sa résistance à l'arbre, et d'un greffon qui donne la variété.

 

Les plants sont alignés pour faciliter ensuite le travail en verger et plantés tous les 1,50 m en moyenne. Les rangs de pommiers sont séparés par une bande qui sera enherbée de 3,5 à 4 mètres.

 

Choisir la bonne variété est délicat pour le pomiculteur, car le pommier ne produira ses premiers fruits que de 3 à 5 ans. Un travail d'anticipation pour pressentir les variétés qui plairont aux consommateurs 5 ans après la plantation...

 

La plantation

L'hiver est aussi la période de la plantation.

 

Après avoir passé 2 ans en pépinière, les jeunes pommiers sont plantés dans le verger. Chaque plant est composé d'un porte-greffe qui donne sa vigueur et sa résistance à l'arbre, et d'un greffon qui donne la variété.

 

Les plants sont alignés pour faciliter ensuite le travail en verger et plantés tous les 1,50 m en moyenne. Les rangs de pommiers sont séparés par une bande qui sera enherbée de 3,5 à 4 mètres.

 

Choisir la bonne variété est délicat pour le pomiculteur, car le pommier ne produira ses premiers fruits que de 3 à 5 ans. Un travail d'anticipation pour pressentir les variétés qui plairont aux consommateurs 5 ans après la plantation...