« Travailler avec la nature c’est leur métier »
Depuis près de 20 ans, les pomiculteurs de France sont engagés dans une démarche de progrès respectant les principes de la Production Fruitière Intégrée (PFI). Aujourd'hui, ils sont 1300 à avoir obtenu leur agrément Vergers écoresponsables. Ils représentent plus de 60% de la production française.

 

 

CHARTE QUALITÉ DES POMICULTEURS DE FRANCE
 

Qu’est-ce que la Production Fruitière Intégrée ?

C’est une méthode de production de fruits de haute qualité donnant la priorité aux méthodes écologiquement sûres afin d'améliorer la protection de l'environnement et la sécurité alimentaire.

Depuis septembre 2010, « Vergers écoresponsables » est devenue l’identité des fruits issus de vergers engagés dans la Charte Qualité des Pomiculteurs de France.
Le nouveau logo permet de donner de la visibilité à leur engagement.

 

 

Visionner le spot TV en cliquant ici

 

 

 

La démarche Vergers écoresponsables repose sur 4 principes :

 

D’abord, observer et comprendre la vie du verger. Ensuite, agir avec mesure pour respecter les équilibres naturels. Les arboriculteurs ont ainsi recours à diverses méthodes dont la philosophie est de faire de la nature leur alliée. En voici quelques exemples.
 

  • L’expérience
    Les bonnes pratiques arboricoles initiées par la Charte Qualité répondent à un souci permanent de développement durable des pomiculteurs engagés. Cette Charte évolue au gré des progrès techniques et des attentes sociétales depuis 1997.
  • La raison
    En s’engageant dans la Charte Qualité, les pomiculteurs de France respectent les principes d’une agriculture durable, compatible avec les attentes des consommateurs et le respect de l’environnement. Ceux-ci doivent suivre un cahier des charges strict, stipulant les bonnes pratiques de production en vergers.
  • La vigilance
    Ces exigences conduisent à une vigilance de tous les jours pour suivre l’évolution de leurs  parcelles. Elles imposent notamment d’intervenir à bon escient et seulement si nécessaire, dans le but de limiter l’utilisation des intrants (produits de protection des plantes, engrais, irrigation, etc.) et en priorisant les solutions de biocontrôle.
  • Le contrôle
    L’application de ces bonnes pratiques est contrôlée chaque année par un organisme externe et indépendant. La Charte Qualité des Pomiculteurs de France a de plus obtenu en février 2013, une équivalence avec la certification environnementale de niveau 2.

 

QUE GARANTIT LA CHARTE QUALITÉ DES POMICULTEURS DE FRANCE ?

 

 

 

Quelques exemples concrets de techniques de biocontrôle largement répandues dans les vergers :

 

  • La confusion sexuelle pour lutter contre le ver de la pomme :
    Le ver de la pomme est la larve d'un papillon appelé "carpocapse". Pour éviter que les mâles ne rencontrent les femelles, les pomiculteurs placent à intervalles réguliers des diffuseurs de phéromones. Cette hormone de la femelle carpocapse va ainsi se répandre dans le verger. Le mâle, désorienté, ne trouvera pas la femelle, ne s'accouplera pas. Sans accouplement, pas de larve, et donc pas de vers dans les pommes. En images, plusieurs reportages à regarder dans la Web TV du site. Cette technique est aujourd'hui mise en place dans 70% des vergers écoresponsables.
  • Lutter contre les araignées rouges :
    L'introduction d'insectes utiles au verger, appelés "auxiliaires" permet de limiter les interventions. Ainsi pour lutter contre les araignées rouges, des acariens prédateurs de cette araignée, appelés typhlodromes sont introduits dans le verger. Aujourd'hui, bon nombre de vergers ne traitent plus du tout leur verger contre cette araignée.
  • Favoriser la présence des auxilaires utiles :
    La présence des insectes utiles est fondamentale en verger. Dans de nombreux vergers, on trouve des espaces de jachère fleurie pour favoriser la présence des insectes butineurs, des nichoirs à mésanges qui viendront se nourrir de ravageurs, des repose-rapaces, des maisons à insectes ou encore des nichoirs à chauve-souris. Ces méthodes naturelles sont aujourd'hui largement mises en place dans les vergers.

 

Au total, ce sont 1300 pomiculteurs, réunis au sein de l’Association Nationale Pommes Poires, qui se sont engagés dans la démarche Vergers écoresponsables pour offrir aux consommateurs des fruits de qualité au goût inégalable, produits dans le respect de l’environnement. Ils représentent plus de 60% de la production française.

 

 

 

Découvrez Eric Martineau, Pomiculteur agréé « Vergers écoresponsables »
 

Eric Martineau est pomiculteur dans la Sarthe.
Il vous explique son engagement dans la charte Vergers écoresponsables.

 

France 3 régionaux : deS reportages sur les Vergers Ouverts

 

Hélène Biscond - Verger de Montdragon

 

 Jean Noël Fabre - EARL Les Méjans

 

 

Flavie Demay - Pommeraie du Courtil (2012)

 

 

Robert Cecchetti - Les Vergers de Mauguio (2012)

 

Recherche Recettes
OK